3. Associer les sons

Quand on prononce les sons individuellement pour ensuite les prononcer rapidement ensemble pour former un mot, c’est ce que l’on appelle l’association de sons. Par exemple, on peut dire en premier les sons d, o, g pour ensuite prononcer dog. C’est une technique que chaque enfant doit apprendre et qui s’améliore avec l’exercice. Pour commencer, il faut prononcer les sons individuellement, et voir si l’enfant arrive à reconstituer et prononcer le mot. Certains enfants ont besoin de plus de temps que d’autres. Il faut dire les sons rapidement afin que les enfants puissent entendre le mot. C’est plus facile si les sons sont prononcés rapidement et si le premier son est prononcé plus fort que les autres. Essayez souvent juste avec quelques mots, tels que b-u-s, t-o-p, c-a-t ou h-e-n. Vous pouvez trouver des listes de mots dans le livre The Phonics Handbook et The Jolly Phonics Word Book.

Certains sons anglais sont représentés par plusieurs lettres, tels que sh. Les enfants doivent prononcer le phonème, tel que sh, et non pas les sons associés à chaque lettre séparément, s et h. En s’exerçant, les enfants seront capables de prononcer les phonèmes, représentés par plusieurs lettres dans la méthode Jolly Phonics, comme un seul son. Par exemple, le mot rain doit être prononcé r-ai-n, et le mot feet, f-ee-t. Ce n’est pas évident au départ. Les fiches pédagogiques Jolly Phonics Regular Word Blending Cards peuvent être utilisées pour améliorer cette compétence.

Il est important de noter la différence entre des sons associés tels que st et un phonème représenté par 2 lettres mais n’ayant qu’un seul son tel que sh. Dans une association des sons s et t, les 2 phonèmes s’entendent séparément. Dans le mot anglais mishap, les sons s et h se prononcent séparément tandis que dans le mot “midship”, les lettres s et h se prononcent ensemble. Quand les enfants prononcent une association de consonnes, telle que fl-a-g et non pas f-l-a-g, encouragez les à les prononcer ensemble. Cela permettra une plus grande fluidité de lecture.

Certains mots en anglais ont une prononciation irrégulière qui ne peut pas être déchiffrée avec la phonétique, tels que said, was et as. Malheureusement, une grande partie de ces mots font partie des mots les plus courants de la langue anglaise. Les irrégularités doivent être apprises par cœur. La méthode Jolly Phonics les appelle les mots trompeurs.